Bienvenue dans le Salento, Italie 😀🇮🇹 Nouvelle destination : Brindisi

LuxairTours heeft de omslagfoto bijgewerkt.

7 uur

Bienvenue dans le Salento, Italie 😀🇮🇹 Nouvelle destination : Brindisi

Source: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1015134071483996...

0

The first-ever #MarketPulseSurvey for Insurance conducted by Accenture and Bâloise Assurances Luxembourg is OUT! In search of new offerings, Luxembourg insurance customers are willing to leave their c

The first-ever #MarketPulseSurvey for Insurance conducted by Accenture and Bâloise Assurances Luxembourg is OUT! In search of new offerings, Luxembourg insurance customers are willing to leave their current providers behind. How can insurers recharge the affinity?
Discover more 👉 http://bit.ly/2Koe8B9

Dynamic #infographic 📲 friendly.
#BeyondInsurance #FinTech #InsurTech

VIEW.CEROS.COM

Are you ready to explore the space beyond insurance? The MPS is out!

The first-ever #MarketPulseSurvey for Insurance conducted by Accenture and Bâloise Assurances Luxembourg is OUT! In search of new offerings, Luxembourg insurance customers are willing to leave their current providers behind. How can insurers recharge the affinity? Discover more ???? http://view.cer...

Source: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2901193689913648...

0

Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg

<RETOUR AUX ARTICLES

18 November 2019

Un déficit de 425,05 millions d’euros

Image

Le compte général de l’exercice 2018 affiche un déficit de 425,05 millions d’euros alors que le budget voté par la Chambre des Députés a tablé sur un déficit de 966,92 millions d’euros. La Cour des comptes a présenté  son rapport général sur le projet de loi 7447 portant règlement du compte général de l’Etat de l’exercice 2018 aux députés membres de la Commission du contrôle de l’exécution budgétaire ce lundi après-midi 18 novembre. Le compte général corrigé, c’est-à-dire hors opération d’emprunt, affiche un déficit de 25,05 millions d’euros.

Les représentants de la Cour des comptes constatent également que les recettes totales dépassent les prévisions du budget de 12,55% (environ 1,7 milliards d’euros). Ce chiffre s’explique majoritairement par une augmentation des recettes perçues par l’impôt sur le revenu des collectivités et l’impôt sur les traitements et salaires. En ce qui concerne les dépenses, le rapport de la Cour des Comptes confirme que les dépenses totales effectives dépassent les prévisions du budget de 8,13%.

Pour ce qui est du compte général 2018 suivant les règles européennes (SEC 2010), les représentants de la Cour des Comptes ont expliqué que leurs chiffres ne correspondent pas aux chiffres actuels, même si les tendances restent plus ou moins les mêmes. Une image plus précise sera présentée aux députés la semaine prochaine lorsque la Cour des Comptes présentera son avis sur le projet de budget pour l’année 2020 (dossier parlementaire 7500).

Au cours de l’échange de vues, les députés se sont notamment renseignés sur l’évolution de la dette publique. Les représentants de la Cour des Comptes ont expliqué qu’en termes absolus, la dette publique augmente et qu’elle atteindra 13,2 milliards d’euros fin 2022. Par contre, la Cour des comptes constate une diminution progressive de la dette publique si elle est exprimée en % du PIB, à savoir 17,3% fin 2023. Le coût lié au service de la dette publique reste stable autour de 0.2% du PIB, a également expliqué le représentant de la Cour des comptes aux députés.

Finalement, les députés ont également demandé à la Cour des Comptes de se pencher sur l’évolution des dépenses liées aux pensions.

Un vote en amont du vote du budget de l’Etat pour l’année 2020

Le projet de loi devra être adopté en salle plénière en amont du vote du projet de budget 2020. Un vote en salle plénière du projet de budget 2020- dont le rapporteur est le député Yves Cruchten (LSAP) – est prévu la dernière semaine avant les vacances de Noël.

Retrouvez les moments-clés de la procédure du budget 2020 à la Chambre ainsi que le site spécial du gouvernement dédié au budget


PARTAGEZ L’ARTICLE

‘)};

Source: http://www.chd.lu/wps/portal/public/Accueil/Actualite/ALaUne/?current=true&urile=wcm%3Apath%3Aactualite.public.chd.lu/ST-www.chd.lu/sa-actualites/d8d659c4-84f7-4753-9d32-4630d4589e44

City: Luxembourg

0

Le CNFP vient de publier son « Évaluation des finances publiques »

En application de la loi modifiée du 12 juillet 2014 relative à la coordination et à la gouvernance des finances publiques, le Conseil national des finances publiques (CNFP) constate que la règle budgétaire concernant la conformité du solde structurel des Administrations publiques à l’objectif budgétaire à moyen terme (« OMT ») de -0.5% du PIB en 2019 et de +0.5% du PIB devrait être respectée sur la période 2020-2022.

Le CNPF constate que le PLPFP 2019-2023 présente des soldes structurels comportant une certaine marge de manœuvre par rapport à l’OMT, mais, de l’avis du CNFP, cette marge risque de ne pas se réaliser à moyen terme, en raison des incertitudes qui entourent les prévisions macroéconomiques et budgétaires.

Source: http://www.statistiques.public.lu/fr/actualites/economie-finances/comptes-finances/2019/11/20191118/index.html?from=rss

City: Luxembourg

0

Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg

<RETOUR AUX ARTICLES

18 November 2019

Le budget permet «une certaine marge de manœuvre»

Image

La planification financière du gouvernement est conforme aux règles européennes et laisse «une certaine marge de manœuvre». C’est la conclusion principale du Conseil national des finances publiques (CNFP) dans son évaluation concernant le budget 2020 (dossier parlementaire 7500) et le budget pluriannuel (7501), présenté ce lundi 18 novembre aux membres de la Commission des Finances et du Budget dans le cadre des travaux sur le budget 2020.

Le rôle du CNFP est d’évaluer si le Luxembourg respecte les règles budgétaires européennes qui prévoient que le solde de l’administration publique est conforme à l’objectif budgétaire à moyen terme (dit «OMT») que le gouvernement a fixé pour les années à venir : -0,5% du PIB pour 2019 et +0,5 % du PIB pour la période de 2020 à 2022. Cette règle – fixée selon la procédure budgétaire européenne – devrait être respectée pour l’ensemble de la période 2019 – 2022.

Des incertitudes et des impacts budgétaires imprévus

L’avis souligne l’importance des marges de manœuvre concernant la programmation pluriannuelle et constate que les prévisions budgétaires sont à considérer avec une certaine prudence. Une des raisons en est l’incertitude concernant les prévisions de la croissance réelle de l’économie luxembourgeoise.

Si des marges financières sont certes prévues, le CNFP prévient des impacts budgétaires pour le moment inconnus et non-chiffrés. Il s’agit notamment des mesures annoncées comme la réforme fiscale, un paquet de mesures pour combattre le changement climatique ou encore la politique d’investissement des prochaines années pour répondre aux exigences de la croissance du pays.

Pourquoi les chiffres réels sont toujours plus positifs que les prévisions budgétaires?

Les discussions en commission parlementaire ont notamment porté sur le constat que les chiffres réels de l’exécution budgétaire (comme ceux présenté à la Chambre vendredi dernier sur l’exercice budgétaire des neuf premiers mois 2019) affichent catégoriquement un solde plus positif que celui prévu par le budget. Et ceci en dépit du fait que les prévisions et estimations budgétaires semblent réalistes aux députés lors des travaux sur le budget de l’année suivante. La CNFP a informé les députés qu’il s’est donné la mission d’analyser d’où vient cette disparité.

La mission du CNFP

Le Conseil national des finances publiques, organisme indépendant chargé d’évaluer les finances publiques, a été créé par la loi du 12 juillet 2014 relative à la coordination et à la gouvernance des finances publiques. Sa création s’inscrit dans le cadre de la gouvernance économique européenne, à savoir du Six-pack, du Two-pack et du Pacte budgétaire.

Les travaux sur le budget à la Chambre

Les travaux sur le projet de budget 2020 (dossier parlementaire 7500) continuent à la Chambre. Les membres de la Commission des Finances et du Budget auront une dernière entrevue avec les membres de la Cour des Comptes lundi prochain. Toutes les commissions parlementaires se penchent également en détail sur le budget des domaines les concernant :


Retrouvez les moments-clés de la procédure du budget 2020 à la Chambre ainsi que le site spécial du gouvernement dédié au budget

PARTAGEZ L’ARTICLE

‘)};

Source: http://www.chd.lu/wps/portal/public/Accueil/Actualite/ALaUne/?current=true&urile=wcm%3Apath%3Aactualite.public.chd.lu/ST-www.chd.lu/sa-actualites/625eadf9-a93c-4d2a-b3d7-68568589db48

City: Luxembourg

0

Festnahmen nach versuchtem Autodiebstahl in Hosingen

Bei einem Autohändler in der rue Happerfeld in Hosingen versuchten vorgestern Abend gegen 20.30 Uhr drei Männer mehrere Pkws zu entwenden. Die Männer wurden jedoch bei ihrem Vorhaben gestört, woraufhin diese sogleich flüchteten. An zwei Fahrzeugen liefen die Motoren bereits und deren vereiste Fenster waren freigekratzt. Bei der sofort eingeleiteten Fahndung, unterstützt durch zwei Hundeführer, wurde ein Täter in der Straße “op der Hei” und ein weiterer Täter, der in einen nahegelegten Feldweg geflüchtet war, gestellt. Der dritte Beteiligte konnte noch nicht ermittelt werden. Beide Personen wurden auf Anordnung der Staatsanwaltschaft Diekirch festgenommen und gestern Morgen dem Untersuchungsrichter vorgeführt. Dieser erließ in beiden Fällen Haftbefehl.

Source: https://police.public.lu/fr/actualites/2019/11/w47/18-vol-voiture-hosingen-arrestations.html

City: Luxembourg

0