Uniquement pour la St.Valentin et uniquement valable le 14.02.2020 -25% sur toute la gamme Hairdreams et Stop and Grow ( hormis microlines sur mesure et la gamme des secrets ) profitez pour faire vos

Uniquement pour la St.Valentin et uniquement valable le 14.02.2020 -25% sur toute la gamme Hairdreams et Stop and Grow ( hormis microlines sur mesure et la gamme des secrets ) profitez pour faire vos commandes le 14.02. de 9hrs à 17 hrs ❤️
Lintgen et Shopping Center Massen
www.mysecret.lu

Source: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1408541772660794&id=425736937607954&__tn__=-R

0

https://immosl.lu/774145-vente_maison_wiltz_4-chambres

IMMOSL.LU

Vente Maison à Wiltz - 4 Chambres - 459 000 euros - Immo SL

Immo SL - Agence immobilière

Source: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1304750689724200&id=380140962185182&__tn__=-R

0

Retour sur la tempête « Ciara » du 9 et 10 février 2020

À compter de la mi-journée du dimanche 9 février 2020, une dépression nommée « Ciara » (« Sabine » en Allemagne) a provoqué de fortes rafales de vent et des perturbations significatives en Europe Centrale. À l’aéroport de Luxembourg-Findel, une vitesse maximale de 98,3 km/h a été mesurée à la station météorologique durant le passage de la tempête. Les stations appartenant au réseau de l’Administration des Services Techniques et de l’Agriculture (ASTA) et de la Kachelmann Group ont elles aussi enregistré des rafales de vent bien supérieures à 90 km/h, par exemple 111 km/h à Reuler, 109 km/h à Ell, 107 km/h à Wiltz, 104 km/h à Bettembourg, 101 km/h à Eschdorf, 99 km/h à Useldange et 95 km/h à Waldbillig.

Bien que le système dépressionnaire était centré relativement loin de l’Europe Centrale, près de la Norvège avec une pression centrale de 944 hPa le 10 février vers 01:00 heure locale, une différence de pression relativement marquée était présente sur le flanc sud de la dépression (Fig. 1), avec par exemple une différence de 43 hPa entre Paris et Kristiansand, correspondant à un gradient barométrique de 0.4 hPa sur 10 km. Par conséquent, un vent très fort avec des vitesses entre 120 et 140 km/h était présent en basses couches à environ 1500 mètres d’altitude dans le secteur chaud à l’avant du front froid actif (Fig. 1). En raison des très forts cisaillements de vents provoqués par ce vent de basses altitudes en début de nuit de dimanche à lundi, certains vols en destination de Luxembourg-Findel ont dû être déviés après plusieurs tentatives d’atterrissage sans succès.

Figure 1 : Analyse de la pression atmosphérique (lignes noirs ; en hPa) et du vent moyen à environ 1500 mètres d’altitude (flèches rouges ; en nœuds) superposés à l’image satellite infrarouge du 10 février 2020 à 01:00 heure locale.

Avec le passage des lignes d’averses du front froid après minuit (Fig. 2), ces vents de force d’ouragan ont été susceptibles d’être « mélangés » vers le sol, mais les courants descendants liés à la circulation frontale se sont probablement avérés insuffisamment forts dans ce cas. La rafale maximale de 111 km/h à Reuler a été mesurée lors du passage d’une averse plutôt modérée à l’arrière du front froid le lundi 10 février 1010 vers 07 :25 heures locales. À noter qu’une telle tempête est un phénomène classique pour la saison hivernale et survient généralement chaque année au Luxembourg.

Figure 2 : Image radar du 10 février 2020 à 01:30 heures locales. Une ligne d‘averses fortes traverse l‘Oesling.

Source: http://meteolux.lu/fr/actualites/fr/actualites/retour-sur-la-tempete-ciara-du-9-et-10-fevrier-2020/

0

City: Luxembourg

Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg

<RETOUR AUX ARTICLES

12 February 2020

L’avenir de l’UE: quelle voix pour le Luxembourg?

Image
(C) Commission européenne

Une question élargie et une interpellation au sujet de la participation luxembourgeoise à la Conférence sur l’avenir de l’Europe, la violation des droits de l’homme dans le Proche et Moyen-Orient et deux protocoles de réadmissions voici les points à l’ordre du jour de la séance publique du mercredi 12 février (14h).

Informations pratiques 

Suivez les séances en direct sur Chamber TV ou en streaming .

Les tribunes sont ouvertes au public ; l’entrée se fait par la rue de l’eau sur présentation d’une pièce d’identité.

La séance publique débutera avec une question élargie de la députée Viviane Reding (CSV) et une interpellation, demandée par le député Claude Wiseler (CSV), au sujet de la participation luxembourgeoise à la Conférence sur l’avenir de l’Europe.

Ensuite, les députés discuteront dans le cadre d’une heure d’actualité demandée par les Piraten au sujet de la violation des droits de l’homme dans le Proche et Moyen-Orient.

Finalement, les députés passeront au vote de deux projets de loi visant à approuver un protocole concernant la réadmission des personnes en situations irrégulière. Il s’agit du protocole entre les trois pays du Benelux et l’Ukraine (projet de loi 7413) et le protocole entre le Benelux et l’Ukraine (projet de loi 7429).  

Les Accords de réadmission admettent comme principe général que chaque État contractant réadmet sur son territoire ses propres nationaux qui se trouvent en séjour irrégulier sur le territoire d’un autre État contractant. Ainsi, un Accord de réadmission a pour objet de définir les conditions ainsi que les modalités pratiques de la procédure de réadmission. Le but recherché par cette mesure est de faciliter pour autant que possible l’émission de documents de voyage en vue du retour d’une personne en séjour irrégulier dans son pays d’origine.

La députée Lydia Mutsch (LSAP) est la rapportrice des deux projets de loi.

——-

Une dernière séance publique : le bien-être au travail, des nouvelles modalités pour 15.000 agents communaux

Une interpellation demandée par le député Marc Spautz (CSV) au sujet du bien-être au travail, une heure d’actualité demandée par la sensibilité politique ADR au sujet des cours de préparation à l’Armée luxembourgeoise et le projet de loi 7445 visant à transposer dans le secteur communal une partie de l’avenant du 15 juin 2018 à l’accord salarial conclu le 5 décembre 2016 entre le gouvernement et la Confédération générale de la fonction publique (CGFP) sont les seuls points à l’ordre du jour de la séance publique du jeudi après-midi (14h).

PARTAGEZ L’ARTICLE

‘)};

Source: http://www.chd.lu/wps/portal/public/Accueil/Actualite/ALaUne/?current=true&urile=wcm%3Apath%3Aactualite.public.chd.lu/ST-www.chd.lu/sa-actualites/82006a72-5578-4d9d-b4c6-c33ba29833b6

0

City: Luxembourg

Accréditations de nouveaux ambassadeurs au Luxembourg

Mardi 11 février 2020, au Palais grand-ducal, Son Altesse Royale le Grand-Duc a reçu successivement en audience pour la remise de leurs lettres de créance :

Accréditations de nouveaux ambassadeurs au Luxembourg - 3

© Cour grand-ducale / Claude Piscitelli

Son Excellence Monsieur Vladimír BÄRTL, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Tchèque ;

Accréditations de nouveaux ambassadeurs au Luxembourg - 1

© Cour grand-ducale / Claude Piscitelli

Son Excellence Monsieur Jiro OKUYAMA, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon ;

Accréditations de nouveaux ambassadeurs au Luxembourg - 2

© Cour grand-ducale / Claude Piscitelli

Son Excellence Madame Esther MUNALULA NKANDUM, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Zambie ;

02_CGDL_Audience_SE_Mme_Ivana_ROBOVIC_Bosnie_Herzégovine

© Cour grand-ducale / Claude Piscitelli

Son Excellence Madame Ivana ROBOVIC, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Bosnie-Herzégovine ;

02_CGDL_Audience_SEM_Patricio_TORRES_Chili

© Cour grand-ducale / Claude Piscitelli

Son Excellence Monsieur Patricio TORRES, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Chili.

Source: http://www.monarchie.lu/fr/actualites/evenements/2020/02/11022020-accreditations-nouveaux-ambassadeurs-luxembourg/index.html

0

City: Luxembourg

Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg

<RETOUR AUX ARTICLES

11 February 2020

Un Ombudsman pour les enfants

Image

Suite à une heure de questions au gouvernement, les députés interpelleront le gouvernement sur le développement des régions excentrées du pays et du milieu rural et devraient valider la création de l’«Ombudsman fir Kanner a Jugendlecher » voici les points forts à l’ordre du jour de la séance publique du mardi 11 février (14h30).

Informations pratiques 

Suivez les séances en direct sur Chamber TV ou en streaming .

Les tribunes sont ouvertes au public ; l’entrée se fait par la rue de l’eau sur présentation d’une pièce d’identité.

La séance publique a débuté avec une heure de questions au gouvernement. Il s’agit des questions suivantes :

Ensuite, les députés discuteront dans le cadre d’une interpellation demandée par le député Léon Gloden (CSV) au sujet du développement des régions excentrées du pays et du milieu rural.

Pour l’instant, les députés suivants se sont inscrits pour prendra la parole:

Le projet de loi 7411 a pour objet de transposer en droit national une directive européenne relative à la lutte contre la fraude portant atteinte aux intérêts financiers de l’Union au moyen du droit pénal. Ce projet de loi définit les compétences du Parquet européen. La directive européenne entend établir des règles minimales relatives à la définition des infractions pénales, des sanctions et des délais de prescription en matière de lutte contre la fraude et les autres activités illégales portant atteinte aux intérêts financiers de l’Union européenne. Il s’agit plus précisément des infractions portant préjudice au budget de l’Union européenne dont notamment la corruption active et passive, blanchiment de capitaux, utilisation abusive intentionnelle de fonds structurels européens, détournement de fonds, ainsi que la fraude à la TVA transfrontalière au sein de l’Union européenne impliquant des dommages supérieurs à 10 millions d’euros.

La députée Carole Hartmann (DP) en est la rapportrice.

La proposition de révision de l’article 95ter de la Constitution 7414B porte sur les effets des arrêts de la Cour constitutionnelle. La proposition de révision de la Constitution avait été scindée en deux. La première partie portait sur la possibilité de recourir à des suppléants lorsque la Cour Constitutionnelle rencontre des difficultés pour se composer utilement. La première partie de la proposition de loi avait été adoptée en octobre dernier.

Il faut savoir qu’une majorité qualifiée de deux tiers des 60 députés est nécessaire lors d’un vote à la Chambre pour tout changement de la Constitution.

Le rapporteur est le député Léon Gloden (CSV)

 Le projet de loi 7236 vise à instituer l’ « Ombudsman fir Kanner a Jugendlecher ». Ce défenseur des droits de l’enfant est censé prendre la relève de l’actuel Ombudscomité fir d’Rechter vum Kand (ORK). Ainsi, les droits de l’enfant ne seront plus portés par le comité de l’ORK mais par une personne, qui sera désignée par la Chambre des Députés. En effet, le “nouvel OKJ” sera rattaché à la Chambre des Députés et son avis devra être demandé pour tous les projets de loi et tous les projets de règlements grand-ducaux ayant un impact sur les enfants.

Le futur Ombudsman des enfants sera entouré d’une administration propre et bénéficiera d’un budget. En outre, il pourra recourir aux conseils et à l’assistance d’un comité d’experts. Finalement, l’Ombudsman pour enfants sera nommé pour un mandat unique de huit ans.

La députée Carole Hartmann (DP) en est la rapportrice.

Deux séances publiques : la Conférence sur l’avenir de l’Europe, le bien-être au travail et les cours de préparation à l’Armée

PARTAGEZ L’ARTICLE

‘)};

Source: http://www.chd.lu/wps/portal/public/Accueil/Actualite/ALaUne/?current=true&urile=wcm%3Apath%3Aactualite.public.chd.lu/ST-www.chd.lu/sa-actualites/f4830a4e-d6bb-4a5e-824c-3bb6a6d44596

0

City: Luxembourg