Mise en services de 5 véhicules d’intervention pour le Service d’aide médicale urgente (SAMU) de nouvelle génération

Le mardi, 28 juillet 2020, la ministre de l’Intérieur, Taina Bofferding, et le Directeur général du Corps grand-ducal d’incendie et de secours, Paul Schroeder, ont présenté la nouvelle génération des véhicules d’intervention, financée par l’État au profit du CGDIS. Dotés d’un équipement et matériel hautement performants, ces véhicules seront très prochainement déployés sur le terrain pour remplir les missions du SAMU.

Le SAMU occupe une partie importante dans la chaîne de secours au sein du CGDIS, et compte parmi les plus performants à l’échelle internationale, grâce à son personnel qualifié et son équipement moderne.

Mis en place dans les années 80, le SAMU s’est vu renforcé en 2019 avec l’instauration de 2 bases SAMU supplémentaires. Ce développement est dû à la croissance constante de la population ainsi qu’au nombre de frontaliers travaillant au Luxembourg, qui a quadruplé depuis 1986. Ceci a non seulement conduit à une augmentation des appels d’urgence, mais aussi à une diversification des types d’interventions. La ministre de l’Intérieur rappelle : « avec les 2 nouvelles bases, stationnées respectivement à Hesperange et au Findel, le Luxembourg possède désormais 5 bases SAMU. Celles-ci ont été nécessaires pour combler les cas d’indisponibilités, présents dans le passé, afin de les réduire au minimum. Il s’agit alors d’un renforcement de la chaîne opérationnelle, pour mieux garantir la prise en charge de chaque citoyen et citoyenne. ».

Par ailleurs, un instrument non négligeable de l’organisation des services de secours est le plan national d’organisation des secours (PNOS). « Ce dernier est le compas qui identifiera et analysera les risques, et édictera les mesures adéquates en matière d’organisation opérationnelle et territoriale des secours à l’avenir. Quand il s’avère que les mesures mises en place actuellement deviennent insuffisantes, les adaptations utiles verront le jour, ceci concerne également le SAMU. », rappelle la ministre de l’Intérieur.

Pour faire suite à la mise en place de bases supplémentaires, le SAMU se voit dès lors doté de nouveaux véhicules d’intervention afin de permettre à chaque base de disposer des moyens nécessaires pour remplir leurs missions.

Pour conclure, Taina Bofferding a tenu à exprimer son remerciement à tous les femmes et hommes pour leurs interventions en période de pandémie : « Ces derniers mois ne font que confirmer que ce n’est qu’ensemble et avec un esprit de corps que des situations difficiles peuvent être maîtrisées. Chacune et chacun contribue par ses actions à l’endiguement du COVID-19, et ceci mérite la plus profonde reconnaissance, que je tiens à faire part au nom de tous les membres du gouvernement. ».

Source: http://112.public.lu/fr/actualites/2020/samu2020.html

0

City: Luxembourg

Publication author

offline 11 months

Alfonso Perreira

0
Comments: 0Publics: 238Registration: 10-04-2018