Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg

<RETOUR AUX ARTICLES

18 May 2020

Affaires étrangères : Israël, OMS et Ombudsman

Image

Ordre du jour bien rempli pour la Commission des Affaires étrangères et de l’Immigration qui s’est penchée sur la situation suite aux élections en Israël, sur une motion du CSV sur l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et sur les parties concernent l’Immigration et l’Asile dans le rapport de l’Ombudsman.

Vallée du Jourdain : l’UE peine à se mettre d’accord

Le risque est grand que l’UE ne puisse pas faire de déclaration commune pour condamner les plans israéliens d’annexion de la vallée du Jourdain. C’est ce qu’a expliqué Jean Asselborn en parlant de la vidéoconférence des Ministres des Affaires étrangères européens à laquelle il a participé. Le projet en question fait partie du programme électoral de Benjamin Netanyahu qui vient d’être réinvesti en tant que Premier Ministre à la tête de l’État hébreu. Jean Asselborn condamne ce plan, car il porterait « un coup fatal à la solution à deux États ». Il a affirmé qu’une majorité de pays en Europe pensent comme lui qu’il s’agirait d’une violation du droit international. Les pays réticents à une prise de position commune sur ce sujet seraient la Hongrie et l’Autriche, et éventuellement la Roumanie et la Bulgarie dont la position est moins claire.

Il faut une unanimité pour qu’une prise de position officielle soit formulée au niveau de l’UE. Suite à une question des députés qui voulaient savoir quelle forme pourrait prendre une protestation contre ce projet en cas d’absence d’unanimité, Jean Asselborn a affirmé qu’il faudrait passer par une déclaration commune au niveau des pays membres qui partagent le même avis.

Le rôle de l’Organisation mondiale de la Santé

Les députés ont mené une discussion avec le Ministres des Affaires étrangères sur base d’une motion du député CSV Marc Spautz. Celle-ci demande à ce qu’une analyse soit faite des « manques » de l’OMS dans le cadre de la crise sanitaire, et plaide pour la reconstruction d’un « multilatéralisme de la santé ». Jean Asselborn s’est dit favorable à une évaluation indépendante de l’OMS « après » la pandémie.

Cette question pourrait être traitée prochainement plus en détail à l’occasion d’une Commission jointe Affaires étrangères/Santé en présence de la Ministre de la Santé Paulette Lenert.

Le dernier point concernait les parties Immigration et Asile dans le rapport de l’Ombudsman. Le Directeur de l’Immigration veut tirer un bilan positif de l’évaluation qui a été faite de l’action de ses services. Le rapport parle d’un tous de rectification de 93 % dans les dossiers au sujet desquels l’Ombudsman a fait des réclamations.

La semaine prochaine, la Commission des Affaires étrangères reprendra ses travaux sur le thème du Brexit.

PARTAGEZ L’ARTICLE

‘)};

Source: http://www.chd.lu/wps/portal/public/Accueil/Actualite/ALaUne/?current=true&urile=wcm%3Apath%3Aactualite.public.chd.lu/ST-www.chd.lu/sa-actualites/1990cc36-37b1-4a40-b811-f6aa09c73eef

0

City: Luxembourg

Publication author

offline 8 months

Tessy Hansen

0
Comments: 0Publics: 206Registration: 10-04-2018