Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg

<RETOUR AUX ARTICLES

08 July 2019

Une déclaration axée sur la paix

Image
George Tsereteli a été réélu Président de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE.

Les parlementaires de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (AP-OSCE) ont adopté une déclaration axée sur la paix et la coopération. La « déclaration de Luxembourg » sera transmise aux gouvernements des Etats participants de l’OSCE réunissant des pays tels que la Russie, l’Ukraine ou encore les Etats-Unis. Les membres des délégations russe et turque ne soutiennent pas la « déclaration de Luxembourg » (bientôt disponible sur ce site).  

Retrouvez toutes les photos de la 28e session annuelle ainsi que plusieurs reportages vidéo sur la page Facebook de la Chambre.



Election du Président de l’Assemblée parlementaire

George Tsereteli a été réélu Président de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE. Il s’agit de son deuxième mandat. Au cours de chaque session annuelle, les parlementaires élisent un président qui agit en tant que plus haut représentant de l’Assemblée.


Retrouvez l’interview avec le Président de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE.

“Déclaration de Luxembourg”

Pendant quatre jours, 274 parlementaires ont discuté entre autres de la situation sur le plan de la sécurité et des droits de l’homme dans certaines régions de la Géorgie, sur l’éducation des écoliers comme moyen d’éviter la traite des êtres humains, sur la promotion de la sécurité énergétique par la garantie de l’accès à une énergie durable ou encore sur les problèmes liés au retour et à la réinstallation des combattants terroristes étrangers.

Les parlementaires ont adopté une résolution condamnant l’ « occupation illégale et la tentative d’annexion de la Crimée par la Russie ». Ils ont réitéré leur préoccupation face à « l’intention de la Russie de déployer des armes nucléaires dans cette région ». La « déclaration du Luxembourg » inclut également une résolution concernant la sécurité énergétique dans la région de l’OSCE. L’importance de la diversification des sources d’énergie et la nécessité d’éviter l’isolement d’un pays par rapport aux grands réseaux énergétiques y est mentionnée. Dans ce contexte, les parlementaires encouragent les Etats participants de l’OSCE à bâtir les infrastructures nécessaires- notamment en améliorant les interconnexions régionales- pour entrer sur un marché du gaz naturel de plus en plus mondialisé.

Le Luxembourg accueille pour la première fois l’AP-OSCE

Le Président de la Chambre des Députés Fernand Etgen avait inauguré la 28e session annuelle de l’Assemblée parlementaire, qui a eu lieu pour la première fois au Luxembourg.  Environ 700 participants étaient réunis depuis jeudi au centre de conférences du Kirchberg pour dresser un bilan des évolutions et des défis dans le domaine de la sécurité et de la coopération. Le thème de la 28e session annuelle « Encourager le développement durable pour promouvoir la sécurité : le rôle des parlements » a été choisi par la délégation luxembourgeoise. A côté des trois commissions parlementaires (affaires économiques et science ; démocratie et droits de l’homme ; affaires politiques et sécurité), les membres de la délégation luxembourgeoise ont assisté à des séminaires comme par exemple celui sur les questions de genre.

En marge de ce rendez-vous international, le Président de la Chambre a rencontré son homologue monténégrin et la Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe Liliane Maury Pasquier.


Qu’est- ce que c’est l’AP-OSCE ?

L’Assemblée parlementaire de l’OSCE (AP-OSCE) est une institution de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. Réunissant 320 parlementaires issus de 56 pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord. L’Assemblée parlementaire de l’OSCE fournit une tribune pour le dialogue parlementaire, dirige des missions d’observation électorale, et renforce la coopération internationale pour tenir les engagements pris en matière politique, économique, de sécurité, d’environnement et dans le domaine des droits de l’Homme.

La délégation luxembourgeoise auprès de l’AP-OSCE se compose des députés suivants : Eugène Berger (DP-Président de la délégation), Dan Biancalana (LSAP), Claude Haagen (LSAP), Jean-Marie Halsdorf (CSV), Josée Lorsché (déi gréng). Les membres suppléants sont: Emile Eicher (CSV), Franz Fayot (LSAP), Gusty Graas (DP), Henri Kox (déi gréng), et Fernand Kartheiser (ADR).

PARTAGEZ L’ARTICLE

‘)};

Source: http://www.chd.lu/wps/portal/public/Accueil/Actualite/ALaUne/?current=true&urile=wcm%3Apath%3Aactualite.public.chd.lu/ST-www.chd.lu/sa-actualites/0aeff7bc-462d-451c-ab1b-5f53ffecd070

0

City: Luxembourg

Publication author

offline 22 hours

Peter Moers

0
Comments: 0Publics: 345Registration: 10-04-2018