La Droite Province de Luxembourg

De Daivy Merlijs à propos des Listes Destexhe: Pour m’être rendu à la soirée des Listes Destexhe (du 13 mars 2019), si vous attendiez à un renouveau de la politique, c’est-à-dire un vrai “parti de droite”, vous vous mettez le doigt dans l’œil. Le discours sur l’islam par l’humoriste Claude Dominikéké, qui a ouvert le bal, aurait pu être bien prononcé par un gauchiste que personne n’y aurait rien vu : – Il nous explique que les islamistes se réclament d’une version extrémiste du Coran, donc que le Coran en soit ne serait pas le problème selon notre “expert en terrorisme”. On peut conclure par : “Cépalevréislam”, comme nous l’entendons tout le temps dans les médias. Pour un parti qui est censé faire barrage au “politiquement correct”, ne pas appeler un chat un chat est déjà mal parti : il n’y pas de différence entre islam et islamisme (dixit Boualem Sansal) – Il nous dit également que si les jeunes “succombent” à l’idéologie de “l’islam radical”, c’est parce qu’ils viennent d’un milieu social défavorisé, qu’ils n’ont pas de travail, blablabla. Comme on le sait, tous les jeunes qui viennent d’un milieu social défavorisé tombent dans l’extrémisme religieux : les jeunes chrétiens partent en Croisade, et les juifs vont en Israël pour lutter contre le Hamas. Ainsi, pour un parti qui est censé avoir une critique sévère de l’islam et le dénoncer, vous pouvez déjà faire une croix (lol) là-dessus. Sachant que le parti voulait particulièrement s’illustrer avec cet aspect en avant, le reste est à craindre. Viens ensuite le discours de plusieurs membres : – Nous avons un discours qui porte sur « l’intérêt général », qui est un concept utilitariste / marxiste bancal. Il n’existe pas “d’intérêt général”, car les besoins des individus sont fondamentalement différents et subjectifs, et essayer de faire une ratatouille qui ferait une “synthèse” des besoins de chacun n’est qu’une définition qui ne peut être qu’arbitraire, et qui peut devenir très dangereuse. Comment peux-t-on imaginer une seule seconde que le gouvernement puisse systématiquement décider de ce qui est “dans l’intérêt général” de tous? – Une autre personne fait son discours en nous disant qu’on est plus « chaud que le climat ». Si vous voulez également un parti climatocritique, vous êtes donc mal barré. Vient enfin Alain Destexhe qui monte sur la scène et commence par critiquer « L’État Mammouth » (ce qui est fort bien) : – Réduire de moitié le nombre de parlementaires (bon point). – “Alléger” la facture d’électricité en voulant se concentrer sur le nucléaire pour lutter contre « le réchauffement climatique ». Il ne dénonce pas le « réchauffement climatique » (ou “changement climatique” en fonction de la météo) anthropique comme un bobard qui utilise des méthodes grossières et malhonnêtes pour faire passer une idéologie afin de taxer plus facilement la population. Il ne dit pas non plus qu’étant donné que la Belgique représente 0,27% des émissions de CO2, même la meilleure politique “écologique” n’y changerait absolument rien. Ainsi, il joue le jeu des autres partis en tentant de séduire un électorat bobo-écolo-gaucho qui, de toute façon, ne voteront pas pour lui car ils le considèrent déjà comme un “facho”. – Alain Destexhe ne dénonce pas les financements publics, qui sont pourtant responsables de ce qu’on appelle le « capitalisme de copinage » : c’est en particulier vrai pour les énergies vertes qui sont payées par le contribuable afin financer le lobby vert. – Aucune mention de suppression de taxes ou d’impôts alors que nous sommes l’un des pays les plus taxés au monde : c’est un frein considérable pour la classe moyenne ainsi que pour les entreprises qui ont du mal à embaucher suites aux réglementations liberticides. Pour quelqu’un censé critiquer sévèrement l’État mammouth, on peut donc déjà affirmer que le parti de M. Destexhe ne sera pas libéral pour un sou. Ce qui est assez amusant, c’est que M. Destexhe indique que son parti se tourne vers les classes moyennes, et il ne cherche même pas à alléger le fardeau des taxes et des impôts. – A.D parle de sa lutte contre l’extrême droite… alors que c’est l’extrême gauche qu’il doit dénoncer : c’est la gauche qui contamine les médias, les universités, le paysage politique, les débats et qui fait avancer son idéologie marxiste absolument partout. Voir l’extrême droite comme un ennemi est exactement faire le même jeu que les progressistes qu’il dénonce sans arrêt. La stratégie d’A.D. en ce qui concerne son parti n’est même pas cohérente. Il dit vouloir réunir la droite, mais ne veut pas s’allier aux partis de droite, comme le Parti Populaire ou la Droite Citoyenne (droite modérée). Il devrait prendre exemple sur la campagne de Donald Trump à ce sujet qui peut se résumer à : « pas d’ennemi à droite ». A.D doit réunir centre-droit (les déçus du. MR), droite modérée (PP, DC) et extrême-droite (Nation). Peu importe s’il ne partage certains points de vue (euroscepticisme pour le PP, nationalisme pour Nation) : il partage des éléments communs (c’est tout ce qui compte), il doit donc faire une alliance sur ces aspects, tout en restant fidèle à ses positions (rejeter le nationalisme et l’euroscepticisme). Enfin, le parti de A.D n’est pas un parti libéral, il n’est rien d’autre qu’un parti conservateur : du socialisme de droite. N’attendez donc rien au niveau économique. Le parti “Liste Destexhe” a de grandes chances de devenir un équivalent du MR dont il est censé s’éloigner : un parti au mieux de centre droit, au pire gauchiste. Ainsi, je suis désolé de le dire ainsi (et je le dis sans animosité envers A.D qui est une personne que j’apprécie), mais A.D sera l’ « idiot utile » qui permettra au système politique d’affirmer qu’il y a du pluralisme dans le monde francophone, où A.D sera perçu comme le représentant de la. “droite”, alors qu’il fait exactement le jeu du système qu’il est censé dénoncer. Il est donc inutile de se faire des faux espoirs et de voir en Alain Destexhe comme l’élu de la Force qui va mener sa Croisade contre la gauche, l’immigration, l’islam et le socialisme. Il doit être dénoncé comme une imposture.

Author: https://facebook.com/1396354987272940 – La Droite Province de Luxembourg


0

Publication author

offline 2 days

Laeticia Linden

0
Comments: 0Publics: 272Registration: 10-04-2018