Aide au développement: 1% du RNB en 2017

19-aide-humChaque année, le Luxembourg investit 1% de son revenu national brut (RNB) à l’aide au développement. En 2017, ce montant s’est chiffré à quelque 377 millions d’euro. Sur le plan international, le Grand-Duché confirme sa position parmi les six bailleurs de fonds de l’OCDE qui respectent l’engagement de maintenir l’aide publique au développement (APD) à un niveau égal ou supérieur à 0,7 % du RNB, à savoir le Danemark, le Luxembourg, la Norvège, le Royaume-Uni, la Suède et la Turquie.

A noter qu’en 2017 le Luxembourg a été le deuxième contributeur le plus généreux en aide publique au développement parmi les pays membres de l’OCDE, juste après la Suède (1,01 % du RNB ; source : OCDE). C’est ce qui ressort du rapport annuel sur l’utilisation des crédits de l’aide publique au développement luxembourgeoise.

Une année marquée par des crises

Le Luxembourg concentre une bonne partie de son aide de coopération avec sept pays partenaires avec lesquels il a signé des accords et qui sont le Burkina Faso, le Cap Vert, le Mali, le Niger et le Sénégal en Afrique, le Nicaragua en Amérique latine et le Laos en Asie.

Mais l’année 2017 a également été une année tristement marquée par des crises humanitaires continues et complexes qui ont frappé d’autres pays actuellement non ciblées par la coopération luxembourgeoise. Des famines ont menacé la Somalie, le Soudan du Sud ainsi que le Nigeria et la région du Sahel a été affectée par une grave sécheresse. C’est pourquoi le Luxembourg a débloqué 48,3 millions d’euros d’aide pour ces pays, la Syrie et les pays avoisinants, le Yémen, l’Irak et le Myanmar (Rohingyas).

La coopération luxembourgeoise en chiffres

  • Le ministère des Affaires et étrangères et européennes gère et met en œuvre 83,01% de l’APD luxembourgeoise.
  • 71,89 % de l’APD luxembourgeoise sont dédiés à la coopération bilatérale et 28,11% à la coopération multilatérale.
  • 12,80% de l’APD globale ont été consacrés à l’aide humanitaire.
  • L’ensemble des 94 ONG luxembourgeoises agréées gèrent 15,46 % de l’APD.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu / Source : Communiqué du ministère des Affaires étrangères et européennes)

Source: http://www.luxembourg.public.lu/fr/actualites/2018/07/19-cooperation/index.html