Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg

<RETOUR AUX ARTICLES

20 July 2018

Le maraîchage: un marché de niche

Image

La présentation de l’étude sur les défis des exploitations maraîchères ainsi que le suivi sur le débat public concernant les chiens dangereux  – voici les deux points à l’ordre du jour de la Commission de l’Agriculture ce vendredi 20 juillet.

Le Ministre de l’Agriculture et de la Viticulture, Fernand Etgen, a présenté une analyse sectorielle de la culture fruitière et maraîchère du Grand-Duché soulignant les défis et les obstacles que rencontre ce secteur. Au cours du débat de consultation sur la « troisième révolution industrielle », les députés avaient adopté une motion demandant au gouvernement d’élaborer une analyse pour identifier les problèmes qui se présentent aux exploitations horticoles voire maraîchères.

Il ressort de l’analyse que depuis l’an 2000, le nombre d’exploitations agricoles et la superficie cultivée en culture maraîchère sont passés de 16 fermes de 7 hectares à 71 fermes qui cultivent 135 hectares. Malgré ce développement positif, en particulier dans la culture maraîchère, les consommateurs trouvent encore peu de fruits et légumes d’origine luxembourgeoise sur les étagères des magasins, a déploré Fernand Etgen.

Le maraîchage luxembourgeois : un marché de niche

Le Ministre a tiré deux grandes conclusions de cette analyse : le maraîchage au Luxembourg ne cesse de croître et il représente un marché de niche avec beaucoup de potentiel. Selon lui, le maraîchage doit rester un marché de niche car sinon les exploitants se trouvent face à une trop grande concurrence.

En élaborant cette analyse, le Ministère de l’Agriculture a également consulté les exploitants du secteur afin de détecter les défis auxquels ils sont confrontés. L’accès aux terrains et à l’eau (surtout en ce qui concerne le prix de l’eau), un manque de possibilité de formation ainsi qu’un manque de main d’œuvre figurent parmi les principaux obstacles soulevés par l’étude.

Lors de l’échange avec les députés, Fernand Etgen a souligné que le Ministère de l’Agriculture et de la Viticulture est en train d’élaborer plusieurs solutions pour faire face à ces problématiques. En ce qui concerne le manque de formation, le lycée agricole à Ettelbrück proposera à partir de la prochaine rentrée scolaire deux nouvelles formations : un diplôme d’aptitude professionnelle (DAP) «Marâicher» et un diplôme de technicien (DT) «Entrepreneur Maraîcheur». Pour faire face au manque de main d’œuvre, le Ministre du Travail Nicolas Schmit a récemment déposé un projet de loi qui vise à flexibiliser le temps de travail des salariés occupés dans les secteurs de l’agriculture, de la viticulture et de l’horticulture et modifiant le Code du travail (dossier parlementaire 7289). Le texte prévoit notamment la possibilité d’introduire une période de référence maximale de six mois afin de tenir compte des fortes variations saisonnières dans les secteurs agricoles.

Un autre point à l’ordre du jour de la commission parlementaire était le suivi du 24e débat public sur la pétition publique demandant l’abolition de la liste des chiens dits susceptibles d’être dangereux. Début juin, le Ministre de l’Agriculture Fernand Etgen avait annoncé aux pétitionnaires qu’il allait examiner les possibilités de modifier la loi du 9 mai 2008 relative aux chiens. Pour l’instant, son Ministère a débuté le processus d’une large consultation parmi les acteurs concernés. Ce processus continuera en automne, a confirmé Fernand Etgen. Parallèlement, le Ministère est en train de s’informer auprès des autres pays en ce qui concerne leur législation sur cette thématique. Le but est celui de trouver une variété de mesures préventives pour protéger la population de ces « chiens dangereux » et d’identifier la terminologie exacte pour éventuellement changer la loi actuelle, a précisé le Ministre face aux députés.

PARTAGEZ L’ARTICLE

‘)};

Source: http://www.chd.lu/wps/portal/public/Accueil/Actualite/ALaUne/?current=true&urile=wcm%3Apath%3Aactualite.public.chd.lu/ST-www.chd.lu/sa-actualites/3a28c53a-6782-410c-8a13-e42883e065cf

0

City: Luxembourg

Publication author

offline 5 months

Christiane Rolling

0
Comments: 0Publics: 348Registration: 10-04-2018