Journée mondiale de l’hypertension artérielle : “Nous sommes tous concernés. Pensez à vous faire dépister!”

Infarctus, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale, accident vasculaire cérébral: l’hypertension artérielle (HTA) constitue le principal facteur de risque de nombreuses maladies cardiovasculaires.

Sensibiliser le public à la gravité des complications médicales que peut entraîner l’hypertension artérielle, constitue une des missions du ministère de la Santé en mettant à la disposition du grand public des informations ciblées sur la prévention, la détection précoce et le traitement de cette maladie, trop souvent ignorée.

“Vu le grand nombre de personnes concernées et les conséquences graves de cette maladie, l’optimisation de la prise en charge des patients hypertendus constitue un enjeu important de santé publique”, souligne Lydia Mutsch.

Une maladie silencieuse, largement sous-diagnostiquée et sous-traitée

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’hypertension est la première cause évitable de maladies cardiovasculaires et d’accidents vasculaires cérébraux dans le monde.

Longtemps silencieuse, l’hypertension artérielle peut endommager les vaisseaux et des organes vitaux comme le cœur, le cerveau et les reins, et entraîner des complications très graves.

L’hypertension artérielle se définit par une pression artérielle systolique ≥ 140 mmHg et/ou une pression artérielle diastolique ≥ 90 mmHg. Si le changement des habitudes de vie et du régime alimentaire n’arrivent pas à faire baisser la tension artérielle, une thérapie médicamenteuse sera nécessaire à vie.

Au Luxembourg, les maladies cardio-vasculaires constituent la première cause de mortalité

“Au Luxembourg, environ 30% de la population adulte souffre d’hypertension artérielle. Cette proportion est parmi les plus élevées en Europe. En plus, force est de constater, qu’une personne sur deux ignore qu’elle souffre de cette maladie silencieuse!” s’inquiète Lydia Mutsch.

Entre 1975 et 2015, le nombre d’hypertendus a doublé au Luxembourg.

Au-delà de 60 ans, presque 2/3 de la population résidente est concernée par l’hypertension artérielle.

De son côté, le Luxembourg Institute of Health (LIH) a participé à l’étude MMM18, ou plus précisément, à la campagne mondiale “May Measurement Month” (Mesures du Mois de Mai), afin de sensibiliser aux risques liés à l’hypertension. L’objectif de cette étude internationale est d’atteindre 1 million de participants et de dépister d’éventuelles hypertensions.

Au Luxembourg, cette étude est menée lors de diverses activités de sensibilisation durant le mois de mai, avec un objectif qui se situe se situe entre 500 et 1.000 inclusions.

Les résultats sont envoyés anonymement sur les serveurs de MMM18.

Des actions de mesure de la tension ont été réalisées le 9 mai lors de la Conférence nationale de la Santé et le 14 mai au CHL. D’autres sont également prévues le 23 mai au CHL pour la Journée mondiale contre l’obésité, ainsi qu’au City Concorde le 21 juin à l’occasion de la Journée Santé, organisée en collaboration avec la Direction de la santé.

Comment prévenir l’hypertension artérielle

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à augmenter la pression artérielle : le surpoids, la sédentarité, la consommation de tabac et d’alcool, ou encore la consommation excessive de sel ou encore de sucre.

En adoptant des habitudes saines, le risque de souffrir d’hypertension se réduit. Ces éléments contribuent à contrôler la tension artérielle et réduisent la nécessité de prise médicamenteuse. Cependant, lorsque ces changements ne suffisent pas, un traitement médicamenteux est prescrit. La plupart des patients doivent prendre plusieurs antihypertenseurs pour contrôler leur tension artérielle, et ceci à vie.

Quand consulter un médecin?

  • Lorsque vous découvrez une tension systolique de 200 mmHg ou plus, et une tension diastolique de 120 mmHg ou plus, consultez un médecin immédiatement (Urgence).
  • Lorsque votre tension systolique est régulièrement supérieure à 140 mmHg et votre tension diastolique supérieure à 90 mmHg.
  • Lorsque vous avez des maux de tête localisés au niveau de la nuque, le matin au lever.
  • Si vous êtes essoufflé(e) après un léger effort.

Communiqué par le ministère de la Santé

Source: https://gouvernement.lu/fr/actualites/toutes_actualites/communiques/2018/05-mai/16-mutsch-hypertension.html

0

Publication author

offline 6 days

Tessy Hansen

0
Comments: 0Publics: 387Registration: 10-04-2018